Les réseaux sociaux, la nouvelle sociabilité et la mise en scene de soi 02-07.2013 Ali's dream castle

J’ai choisi ce sujet parce que je trove que c’est très interesant d’analyser les changement qu’ils avaient passée dans les dernièrs années avec la communication entre les gens .

Les réseaux socialaux sont maintenant indispensables pour toute les generations et produisent une modification substantielle dans la vie de gens qui ont une vie réelle et une autre virtuelle qui est une extension de la vie réelle. En concequence, nous sommes un village global .[1]


Le réseau social Facebook  a été crée par la nécessité des gens de bavarder. Dans le film  « The social network » , réalisé par David Fincher les besoines des gens sont misent en evidence par les mot suivantes de Mark Zukenberg : « Les gens voulent etre en ligne , verifier leur amis et pourqui ne construire pas un website qui offre ça ? Des amis, des photos, des profiles , tout que tu peut visiter , feuilleter, peut-etre quelq’un qui tu as rencontré a une soirée . » [2]


Stéphane Hugon , sociologue considére que existe une « soif de dialogue » qui est saturé avec l’existence des reseaux sociaux. Il aussi pense que gens veulent des relations d’égal à égal , parler de soi, montrer de plusiers facettes des leur personnalité , d’apartient a une groupe et de jouer avec leur identité . Il aussi parlé de le concept de « mise en scene de soi » qui est important parce que l’individu peut controler l’image de soi.

Hugon nous met en garde en ce qui concerne le harcélément commercial, parce que notres données personnelles sont visibles à tout le monde et pour ça les grandes companies des ventes peuvent trouver des dates importantes sur nos besoines. « Plus on laissera de données personnelles, plus on sera vurnétrable. »

Le sociologue se demande si les reseaux sociaux ameliorent-ils les relations humaines et le reponse c’est oui. Les arguments qu’il utilise pour prover son point de vue sont que « les gens parlent d’eux et à travers ses petits experientes banales » et qu’ill y a de moins en moins temps de parler.


Sean Parker , personnage interpreté par Justin Timberlake dans « The social network »  dit comme ça : «  Nous avons vécu dans les fermes, apres nous avons vécu dans les villes et maintenant nous vivrons sur internet »[3] . Cette phrase nous conduit sur l’idée de la nouvelle sociabilité. Manuel Castells affirme que l’internet «ne remplace ni la sociabilité en face a face ni la participation sociale, mais il s’y ajoute ». 

 L’idée d’amitie ça change un petit peu parce que en realité nous avons seulement quelques amis et les reseaux sociales nous permet d’avoir plusiers contacts qui peut etre nous ne le connaisons pas. Les relations entre amis peut etre forte si la probleme est la distance par exemple, mais ils peuvent devenir fragile en ce qui concernes les relations interpersonnelles. Plusieurs employeur cherchent des donnée personnelle sur Facebook , LinkedIn etc. sur le candidats et ça peut etre un bonne  ou une mauvais chose pour chacun d’entre nous .

L’episode de South Park « You have 0 friends” nous montre la fragilite de reations et les changements des liens entres les hommes. Toutes les personnages cherchent des amis virtuelles pour etre puissants et d’avoir confience en soi. Un conflict apparaît t’il quand Wendy, la cherie de Stan decouvre que son mec n’a pas modifie le statut de sa relation avec elle. Wendy croit qu’il veut connaintre autre fille et devient jaleuse. Un autre personnage interesant c’est Kip qui depuis six moint n’a pas des amis sur facebook . Sa vie se change quand il a un ami virtuel et il parle avec lui toute la jounée . Le pèrè de Stan est tristé parce que son fils ne veut pas l’ajoute sur Facebook. Cette parodie nous montre que les conflicts se sont multiplie avec l’aparition de les reseaux sociaux et nous devrons etre très attentif  avec la « mise en scene » de notre vie virtuelle parce que c’est possible de nous affecter la vie réelle.
Antonio Casilli parle de trois idée reçues sur internet . La premiere c’est qur l’internaute n’a pas de vie socialle et il vivre seulement par sa liens avec l’internet et c’est caracterise par un personnalité introvertite. La deuxieme idée c’est que l’internet c’est un territoaire de la jeunesse, idée qui n’est pas la verite parce que nous pouvons observer la croissance des personnes agée qui ont acces a l’internet. La tresieme idée c’est que l’internet c’est une monde independente du réel. Antonio Casilli dit que  c’est une ereure de regarder ce deux monde comme separée.

En conclusion , nous trouvons que les reseaux sociaux ont changer l’interaction humaine et ont permis la mis en scene d’individu qui n’est pas seulement un etre sociale , c’est aussi un etre « technosociale »

Bibliographie : Cassilli Antonio, Les liasions numeriques








[1] Marshall McLuhan, The Gutenberg Galaxy : The Making of Typographic Man, 1962
[2] The Social Network, Mark Zukenberg: People want to go online and check out their friends, so why not built a websitethat offers that? Friends, pictures, profiles, whatever you can visit, browse around, maybe it’s someone you just met at a party.
[3] The Social Network, Sean Parker: We lived in farms , then we lived in cities and now we’re going to live on the internet.

0 comentarii:

Trimiteți un comentariu

Spune-mi ce crezi:

Totalul afișărilor de pagină

Arhivă blog

Un produs Blogger.

Pub

Publicite

Despre mine

Fotografia mea

Orice aș scrie, oricine își va da seama că a găsit-o pe Alexandra pe care o cauta.

Ads

Follow me on Bloglovin

Follow on Bloglovin

Google+ Followers